Office de tourisme de Casamance

Kafountine, Abéné, Diouloulou

Carte touristique de Casamance

Kafountine, Abéné, Diouloulou

Deuxième zone balnéaire de la région, au sud de la frontière gambienne, elle est composée d’Abéné, Kafountine et des villages alentours. Elle se distingue par un mode vie différent de son homologue Cap Skirroise et attire une clientèle plus jeune séduite par une ambiance plus exotique.

Type de tourisme praticable :

  • tourisme balnéaire
  • écotourisme
  • tourisme culturel et de découverte
  • tourisme sportif et d’aventure

Accessibilité :

Par la route depuis Ziguinchor (environ 100 km) et Bignona (environ 75 km) et par voie aérienne depuis l’aéroport de Banjul (environ 1h30 de route).

La région :

Artisanat, douceur de vie, cours de danse et de djembé mais aussi océan, sable blanc et activités de pêche rythment la vie de ces villages.

Une gamme riche et variée d’hébergement et de restauration permettra au visiteur de trouver un lieu de villégiature à sa convenance.

Plage et pêcheurs de KafountineKafountine est certainement le village le plus "rasta" de la région. Situé entre les bolongs à l’est et sa belle plage de sable fin sur sa face ouest, elle est la porte d’entré nord des îles Karones et du delta du fleuve. C’est de là qu’est le plus rapidement accessible la fameuse réserve ornithologique du Kalissaï. Le microcosme des pêcheurs composés de professionnels locaux mais aussi de travailleurs venu de la Guinée, du Ghana, etc. marque également fortement l’identité du village.

Un campement villageois (le seul qui borde l’océan) ravira les amateurs de tourisme solidaire et une grande discothèque permettra aux amateurs de la vie nocturne de danser sur des rythmes endiablés.

Abéné, malgré son fameux festival (fin décembre) empreint en grande partie de musique reggae, est quelque peu moins marquée par la culture rasta. Plus petit que son voisin Kafountine, on y trouve pourtant l’hôtel de plus grand standing de la zone. La plage y est magnifique et l’ambiance très agréable.

Kabadio, Niafrang, Donbondir, Diannah, Mahamouda,… les villages alentours sont de taille plus modeste et du fait d’une offre d’hébergement plus limitée sont bien moins fréquentés. Dans un cadre un peu plus forestier, les visiteurs y seront cependant accueillis à bras ouverts.

Diouloulou est le carrefour de la zone permettant de se rendre vers l’océan et les villages qui le bordent, le reste de la région (Bignona et Ziguinchor) ou de rallier la Gambie. Toutefois le visiteur est invité à y faire une halte le long du bolong, dans un cadre très agréable. Quelques campements et restaurants, un petit marché et des services de proximité (commerces et station service) y sont disponibles.

A découvrir dans la zone :

  • la plage de Kafountine, son lieu de construction de pirogues, son village de pêcheurs et ses séchoirs à poisson
  • le fromager multi-centenaire d’Abéné
  • les mangroves de Kassel
  • le cimetière mémorial du bateau le Joola : à quelques kilomètres au nord de Kabadio, ce lieu, emprunt de tristesse, ne laissera personne indifférent. Il rend hommage aux victimes du drame qu’a connu le Sénégal lors du naufrage de l’ancien ferry.

Se loger et se restaurer

       
© Office de tourisme de Casamance • PartenairesCrédits et mentions légalesPlan du siteContact